Grandes Causes

GRANDES CAUSES

Prévention contre les violences dans la danse


Non aux violences, oui à la danse ! La Fédération Française de Danse s’engage à prévenir et lutter contre les violences afin de protéger ses danseuses et danseurs.

Le milieu de la danse n'est pas épargné par la violence, le harcèlement et les abus sexuels. La FFDanse est particulièrement attentive aux risques que représente ce fléau. Elle s'est engagée dans une démarche de prévention et de lutte contre les violences, en particulier en ensibilisant l’ensemble des écoles, clubs et associations de danse ainsi que les licenciés.
Mobilisons-nous, ensemble, pour prévenir et protéger ! 

La violence dans la danse : de quoi parle-t-on ?

La violence est l’action qui porte atteinte à l’intégrité physique ou morale d’un·e danseur·se. Il peut s’agir de coups, blessures qui impliquent un contact direct entre l’agresseur et sa victime. Mais également des violences destinées à impressionner fortement, à causer un choc émotionnel ou un trouble psychologique.

Comment briser le silence ? 

La FFDanse encourage les personnes victimes de matraitances à se confier le plus tôt possible. Que vous soyez victime ou témoin de violences, il faut sortir du silence, que les faits soient anciens ou récents. Des professionnel-le-s vous écoutent et vous accompagnent :


  • 17 ou 114 : situation d’urgence
  • 119 (7j/7 – 24h/24 - gratuit) : enfance en danger
  • 3919 (7j/7 – 24h/24 - gratuit) : violences femmes info
  • 08 842 846 37 : victimes de violences sexuelles dans le sport
  • 116 006 : France Victimes, n° national d’aide aux victimes
  • 07 50 85 47 10 : association Colosse aux pieds d’argile
  • Service public de signalement, gratuit et anonyme
  • Médecins, assistantes sociales, intervenantes sociales, psychologues, avocats, etc.


Vous pouvez également en parler à une personne de confiance : parents, famille, ami, professeur, dirigeant de votre club, FFDanse, ... Toutes ces personnes sauront vous rassurer, vous protéger et vous aider à porter plainte. Le coupable, c’est votre agresseur et vous n’y êtes pour rien.

APPEL AUX DONS

Le Centre Chorégraphique Isadora et la FFDanse s'engagent à soutenir les danseuses et danseurs Ukrainiens, victimes de la guerre ! Conséquence de la guerre, nombreux sont les Ukrainiens qui vivent une situation aussi difficile que déroutante - réfugiés, blessés, mobilisés, ... Engageons-nous à leurs côtés !


La Fédération Française de Danse veut apporter immédiatement un peu de soutien au monde de la danse ukrainienne. C'est pourquoi elle lance cette collecte de fonds.


L'argent sera reversé en avril aux fédérations ukrainiennes de danse, qui pourront l'utiliser pour apporter de l'aide aux danseuses et danseurs Ukrainiens en difficulté. 


Merci aux amoureux de la danse (Français) qui se mobiliseront !